Partager au reste du monde

Qu’est-ce qu’un coronavirus ?

 Les coronavirus forment une vaste famille de virus qui peuvent être pathogènes chez l’homme et chez l’animal. On sait que, chez l’être humain, plusieurs coronavirus peuvent entraîner des infections respiratoires dont les manifestations vont du simple rhume à des maladies plus graves comme le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS) et le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS). Le dernier coronavirus qui a été découvert est responsable de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19).

Quels sont les symptômes les plus courants de la COVID-19 ?

Les symptômes les plus courants de la COVID-19 sont la fièvre, la fatigue et une toux sèche. Certains patients présentent des douleurs, une congestion nasale, un écoulement nasal, des maux de gorge ou une diarrhée. Ces symptômes sont généralement bénins et apparaissent de manière progressive. Certaines personnes, bien qu’infectées, ne présentent aucun symptôme et se sentent bien. La plupart (environ 80 %) des personnes guérissent sans avoir besoin de traitement particulier. Environ une personne sur six contractant la maladie présente des symptômes plus graves, notamment une dyspnée. Les personnes âgées et celles qui ont d’autres problèmes de santé (hypertension artérielle, problèmes cardiaques ou diabète) ont plus de risques de présenter des symptômes graves. Toute personne qui a de la fièvre, qui tousse et qui a des difficultés à respirer doit consulter un médecin.

Le nouveau coronavirus affecte-t-il les personnes âgées ou les jeunes y sont-ils également sensibles ?

Les personnes de tous âges peuvent être infectées par le nouveau coronavirus (2019-nCoV).

Les personnes âgées et les personnes souffrant de maladies préexistantes (comme l’asthme, le diabète, les maladies cardiaques) semblent plus susceptibles de tomber gravement malades à cause de ce virus.

L’OMS conseille aux personnes de tous âges de prendre des mesures pour se protéger du virus, par exemple en suivant une bonne hygiène des mains et une bonne hygiène respiratoire

Des patients présumés ou confirmés atteints de l’infection à nCoV peuvent-t-ils être regroupés dans la même chambre ?

Dans l’idéal, les patients présumés ou confirmés atteints de l’infection respiratoire aiguë à 2019-nCoV devraient être isolés dans des chambres individuelles. Toutefois, lorsque cela n’est pas possible (p. ex. lorsque le nombre de chambres individuelles est limité), le regroupement est une option acceptable. Certains patients chez qui l’on suspecte une infection à 2019-nCoV peuvent en fait avoir d’autres maladies respiratoires, c’est pourquoi ceux-là doivent impérativement être regroupés séparément des patients dont l’infection à 2019-nCoV est confirmée. Une distance minimale de 1 mètre entre les lits doit être maintenue à tout moment.

Existe-t-il des médicaments spécifiques pour prévenir ou traiter l’infection par le nouveau coronavirus ?

À ce jour, aucun médicament spécifique n’est recommandé pour prévenir ou traiter l’infection par le nouveau coronavirus (2019-nCoV).

Toutefois, les personnes infectées par le virus doivent recevoir des soins appropriés pour soulager et traiter les symptômes, et celles qui sont gravement malades doivent recevoir des soins de soutien optimisés. Certains traitements spécifiques sont à l’étude et seront testés dans le cadre d’essais cliniques. L’OMS contribue à accélérer les efforts de recherche et de développement avec toute une série de partenaires.

Que faire en cas de symptômes ?

Si vous ressentez les signes, restez chez vous, isolez-vous des membres de votre famille, portez un masque et appelez les numéros suivants : ; 95 36 11 07 : 51 02 00 00 ou le 51 04 00 00

Source : OMS

Laisser un commentaire

Partager au reste du monde

Comment pouvons-nous vous aider?

l’ONMB est l’institution réglementaire et disciplinaire de la profession médicale.

Galerie

Partager au reste du monde

Partager au reste du monde
Ce site utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.